Prix d’achat, travaux, aménagement, entretien : quel coût pour une maison écologique?

Pour faire construire une maison individuelle écologique, il faut compter entre 1500 et 2000 euros au m² sans compter le coût des fondations et les branchements eau et électricité. Son coût est donc plus élevé au moment de la construction mais la facture énergétique sera nettement plus faible. Un pari gagnant car le surcoût est amorti en 10 ans voire moins.

Construire une maison écologique

Vous avez le projet de faire construire une maison individuelle mais vous hésitez encore entre une construction de maison écologique et un habitat traditionnel en raison des coûts de construction qui sont nettement plus élevés. Malgré un prix d’achat plus élevé au départ, sachez que vous serez rapidement gagnant en termes de facture énergétique et de qualité de vie. La maison écologique est en harmonie avec son environnement et permet de réduire son empreinte écologique. Les émissions de CO2 sont également au plus bas. Des matériaux écologiques, une isolation et orientation optimale ainsi qu’une production d’eau chaude autonome permettent de réduire la facture énergétique en profitant au maximum des rayons de soleil.

Un prix et des coûts réduits

Aujourd’hui la construction de maison écologique permet de profiter d’un mode de vie plus confortable et plus sain. Vous pouvez par exemple, profiter des avantages d’une installation de chauffage au sol, de panneaux solaires pour l’eau chaude et le chauffage, d’un système de réglage automatique de la température intérieure, d’installation d’une VMC double flux, etc. Au premier abord, le prix d’achat peut paraitre plus élevé mais les avantages sont vraiment multiples. De plus, il faut savoir qu’il est possible de bénéficier de nombreuses primes et subventions en construisant écologique ce qui permet de réduire le prix de la construction et de l’aménagement de la maison.

De multiples sortes de maisons écologiques

Le terme construction de maison écologique englobe la maison bois, la maison BBC, la maison passive, la maison positive ou la maison bioclimatique. En effet, ces maisons ont en commun certes un coût de construction plus élevé mais elles sont aussi toutes respectueuses de l’environnement et permettent de profiter d’un mode de vie plus sain. Avec un habitat respectueux de l’environnement, on est immédiatement gagnant pour la facture d’eau, d’électricité, etc. Par exemple, l’arrosage du jardin, le fonctionnement de la machine à laver se fait au moyen d’un puits approvisionné avec l’eau de la nappe phréatique. Construire une maison écologique, c’est la garantie de confort et d’économie !

Sur vos maisons : les toitures végétalisées ont de multiples atouts
Quels sont les normes et labels écologiques en matière de construction ?