Pourquoi les smart buildings gagnent-il en importance ?

Smart building

Une meilleure gestion de l’énergie pour améliorer la performance énergétique des bâtiments est le défi d’aujourd’hui et de demain. C’est devenu de plus en plus facile grâce au développement de bâtiments intelligents. Focus sur la contribution des bâtiments intelligents à la performance énergétique.

Enjeux environnementaux et financiers

La performance énergétique fait référence à l’énergie réellement consommée pour répondre aux besoins énergétiques d’un bâtiment : eau chaude, électricité, chauffage, systèmes de refroidissement et ventilation. La performance énergétique est à la fois une question financière et une question écologique. Et dans l’optique de sauver la planète, elle est devenue de plus en plus importante ces dernières années.

Les bâtiments consomment plus de 43 % de l’énergie. C’est donc l’un des secteurs avec la plus grande consommation d’énergie, d’où la nécessité de prendre des mesures pour contrôler cette dépense. C’est également une source majeure de pollution et doit être restreinte pour protéger l’environnement.

Cependant, outre les enjeux environnementaux, la performance énergétique représente également un fort impact financier. Le vieillissement du parc immobilier français, par exemple, s’est détérioré au fil des ans et a entraîné d’énormes coûts énergétiques. Si les premières réglementations de dissipation thermique ont été promulguées en 1974, la flotte française vieillit encore. Pour plus d’information, veuillez cliquez ici pour en savoir plus.

Répondre aux mesures relatives à l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments

Au fil des ans, certaines mesures ont été prises pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments neufs et anciens. Depuis le 16 juillet 2013, la loi contient diverses réglementations qui s’adaptent au droit de l’UE, toutes les entreprises qui emploient de 250 salariés et plus ou réalisent un chiffre d’affaires de plus de 50 millions doivent effectuer des diagnostics bio énergétiques. Cet audit doit être réalisé, couvrant au moins 80 % des coûts énergétiques.

Le but d’un diagnostique énergétique est de préciser la consommation énergétique du bâtiment et d’identifier les axes d’amélioration. Les contrevenants seront punis financièrement. Les entreprises peuvent également choisir de demander une certification non-obligatoire aux normes ISO 50001, qui sont conçues pour les aider à construire des systèmes de gestion de l’énergie (SME). Il encourage diverses actions pour améliorer la performance énergétique. Surtout, c’est l’occasion pour l’entreprise de commencer à adopter une approche écologique plus large.

Le smart building : est-il un appui de taille pour la performance énergétique ?

Un smart builiding est un bâtiment interconnecté équipé de systèmes intelligents permettant d’apporter un meilleur confort aux occupants et d’optimiser la gestion énergétique du bâtiment. En tant que cœur du concept de ville intelligente, les bâtiments intelligents sont en cours de développement. Les bâtiments interconnectés d’aujourd’hui sont particulièrement dépendants des nouvelles technologies, notamment l’Internet des objets (IoT) et l’intelligence artificielle. Grâce à la technologie de plus en plus accessible et à la nécessité de participer à la transition énergétique, les bâtiments intelligents ont gagné une place sur le marché et la demande augmente.

Par conséquent, les bâtiments intelligents ne sont en aucun cas de simples gadgets, mais plutôt de véritables équipement pour l’avenir de la construction. Bientôt, il sera nécessaire d’intégrer le « quatrième fluide », c’est-à-dire d’intégrer les données dans la gestion du bâtiment. Contrairement à ce que les gens pourraient penser, c’est déjà une réalité tangible dans de nombreux bâtiments modernes.

Quelques exemples d’applications de la technologie du bâtiment intelligent :

  • Capteurs, qui peuvent surveiller/ajuster la pièce en fonction de son taux d’occupation ;
  • Des solutions intelligentes, capables de détecter les défauts en amont et d’éviter les temps d’arrêt des équipements ;
  • Objets connectés, tels que les miroirs de connexion dans les chambres d’hôtel, etc.

En bref, les bâtiments intelligents peuvent bien faire face aux problèmes récurrents de performance énergétique des bâtiments.

 

 

Sur vos maisons : les toitures végétalisées ont de multiples atouts
Quels sont les normes et labels écologiques en matière de construction ?